Venise 2019 - troisième jour

< Venise 2019 - deuxième jour, après-midi | Venise, novembre 2019 | Venise 2019 - quatrième jour >

Notre troisième jour à Venise, 5 novembre 2019. Pluie et inondation...

On this page... (hide)

  1.   1.  Inondations
  2.   2.  Le musée Correr
    1.   2.1  Musée
    2.   2.2  Salons
    3.   2.3  Collections permanentes historiques
    4.   2.4  Exposition temporaire moderne
    5.   2.5  Exposition Morosini
    6.   2.6  Promenade de jour
  3.   3.  Promenade de nuit

1.  Inondations

Quelques jours après notre séjour, Venise a subi des hautes eaux ("Aqua Alta") désastreuses, avec près de 2m de niveau, alors que ce que j'ai vu n'était qu'une marée de 90cm...

On voit sur la Place les "estrades" qui sont des chemins au sec pour les touristes. Les magasins ont des planches en travers de la porte, et encore je ne sais pas quelle était l'heure de la pleine marée, là c'est quand je suis passé, il restait juste de grosses flaques.

2.  Le musée Correr

2.1  Musée

Le billet pour la Tour de l'Horloge donne droit à la visite du Musée Correr, mais seulement le même jour. Nous avions avec la visite du Palais des Doges un pass pour les musées, qui nous a donc servi ce mardi.

Ce musée est très grand, il fait tout le bâtiment situé à gauche quand on tourne le dos à la Basilique (à droite sur la photo du milieu ci-dessus) et tout celui en face, soit le moitié de la Place.

Toutes les photos du musée Correr

2.2  Salons

2.3  Collections permanentes historiques

Les assiettes vénitiennes sont toujours les mêmes, peut-être creusées au centre pour recevoir les pâtes et le bord permet d'enrouler les spaghettis autour de la fourchette ?

2.4  Exposition temporaire moderne

2.5  Exposition Morosini

Comme tous les musées, il a un fond permanent et des expositions temporaires, en général tournées vers Venise, évidemment. Ce jour là, l'expo était consacrée à Francesco Morosini, dont j'avoue à ma grande honte que j'ignorais tout à fait le nom. J'ai donc appris qu'il était le dernier des grands Doges, commandant en chef de la flotte vénitienne. Venise a toujours été une cité commerçante, et située là où elle est (à l'Est), dirigée vers l'orient. C'est la cité de Marco Polo, comme son aéroport le rappelle. Ce commerce lui a rapporté autant de richesses que celui des Amériques aux espagnols.

Mais qui dit richesse dit envieux et il faut bien se protéger. À une époque où les armées étaient faites de mercenaires, la richesse donne les moyens de réunir la plus grande armée, ici une flotte réellement immense qui fit de Venise la plus grande puissance de son temps. Francesco était donc à ce moment l'homme le plus puissant de la planète... rien que ça!

Comme on peut le voir ci-dessous, la Place St Marc n'a pas tellement changé depuis cette époque. Les Doges voulaient sans doute faire preuve d'humilité en portant une coiffe en toile au lieu d'une couronne, mais la quantité d'or n'est sans doute pas très inférieure...

La flotte de l'époque était surtout constituée de galères, navires à rames... de guerre ou d'apparat.

Le Lion de Venise et le décor des bateaux, mais aussi un armement très conséquent.

2.6  Promenade de jour

Une fois sortis du musée, nous nous sommes promenés en allant vers le théâtre de La Fenice. Pas de photos de ces petites rues, mais comme souvenir le fait qu'il s'agit du quartier des magasins de luxe. La moindre robe est à 3000€ (trois mille, il n'y a pas d'erreur) ! Et tout n'est pas beau... La guitare en verre, made in Murano est à 24500 euros. Nous on se contente de regarder.

Lors de notre passage, en 2007, quelqu'un sur le parvis de La Fenice nous avait proposé une entrée à tarif réduit pour un spectacle de ballet, mais notre horaire ne nous permettait pas d'en profiter. Cettes fois-ci, pas de spectacle d'après-midi.

Nous confirmons qu'il est possible de visiter et vue la fatigue nous remettons la visite au lendemain.

Il nous faudra quand même passer par une pharmacie pour des pansements contre les ampoules, mon pied gauche étant demandeur. Il y a trois pharmacies dans le centre de Venise, demandez à google.

3.  Promenade de nuit

Après un moment de repos à l'hôtel, nous sommes sortis pour une promenade nocturne. Au lieu de partir vers St Marco, nous sommes allés dans la direction opposée, le long du canal (Rio de St Lorenzo). On passe sous les abris des restaurants visibles sur la photo de gauche. De l'autre côté, un campanile penché presque autant que la Tour de Pise, Chiesa di San Giorgio dei Greci.

Nous arrivons rapidement devant San Lorenzo.

Nous repartons en traversant le pont vers la lagune située un peu plus loin et nous arrivons après être passé par de toute petites rues à proximité de l'Hopital, sur le Fondamente Nuevo. N'oubliez pas qu'ici les ambulances sont des bateaux!

Inutile de dire que nous avons mis bien plus que les 18 minutes prévues par Google, nous n'étions pas pressés. L’atmosphère de ces petites rues est magique, on est hors du temps.

Après avoir contourné l'hôpital, nous arrivons devant l'Église St Jean et Paul, juste à temps pour pouvoir la visiter avant la fermeture.

Et vers 19h30 nous pouvons acheter deux sodas en face de l'hôtel. Notre repas du soir sera fait de la part de pizza restante de la veille.

Toutes les photos de la promenade de nuit

< Venise 2019 - deuxième jour, après-midi | Venise, novembre 2019 | Venise 2019 - quatrième jour >