Espagne2019 - Andalousie - Salamanque et retour à la maison

< Espagne2019 - Andalousie - Cordoue 2: Mezquita et Visite de la ville | Espagne 2019 - Andalousie

Il était temps de rentrer. Comme je ne voulais pas faire le trajet Cordoue->Toulouse d'une traite, j'ai posé le doigt sur la carte pour trouver une étape, et c'est tombé sur Salamanque. Bonne pioche, nous avons beaucoup aimé cette ville (mardi 11 juin 2019 et mercredi 12).

On this page... (hide)

  1.   1.  Trajet Cordoue->Salamanque
  2.   2.  Stationnement
  3.   3.  L'hôtel
  4.   4.  La ville
  5.   5.  La cathédrale
  6.   6.  Le petit train
  7.   7.  La Plaza Mayor
  8.   8.  Retour au bercail

1.  Trajet Cordoue->Salamanque

S'est fait sans soucis majeurs. Quand même, mon GPS Garmin voulait nous faire prendre l'autoroute tout du long, en repassant par Séville. Ce n'est peut-être pas plus long en durée, mais en distance si, et beaucoup. Il a donc fallu sortir Google map qui nous a trouvé un chemin plus direct et aussi rapide.

Ce trajet comportait donc beaucoup de routes, mais la circulation était raisonnable et la vitesse moyenne conforme aux indications de Google, pas grand chose à signaler, sinon que le gazole etait environ 15 centimes moins cher que chez nous.

2.  Stationnement

Pas ou peu de stationnement gratuit à Salamanque et un hôtel situé en zone piétonne, nous nous sommes donc garés en zone bleue, à 300m de l'hôtel. Pour une nuit, nous n'avons pris avec nous que le strict nécessaire.

On est pas sensé rester plus de deux heures dans cette zone, comme partout avec des parcmètres, mais ce modèle étant celui à ticket et indication du numéro d'immatriculation est, en plus, capable de vous délivrer un ticket incluant la période gratuite de nuit et même semble-t-il un peu plus. Je vois même qu'il est possible de payer avec son téléphone portable, et de récupérer le prix éventuel de la durée non utilisé ou de prolonger sa durée!

Je n'étais pas si exigeant. Je me suis d'abord garé et j'ai payé deux euros, arrivée à 16h45 et départ avant 18:42... Mais en fait je suis revenu un peu plus tôt, à 18:35 et pour 1.90 (tout ce que j'avais comme monnaie), j'ai eu droit... jusqu'à 9:27 le lendemain. Largement suffisant, compte tenu que je repartais pour Toulouse. Horaires officiels (ce mois d'août), "Lunes a Viernes: 09:00 a 14:00 y 16:00 a 20:00. Sábados: 09:00 a 14:00. Domingos y festivos no hay servicio".

3.  L'hôtel

Je cherche toujours à réserver des hôtels autour de 50 euros la nuit pour une chambre double. Moins cher il s'agit souvent de dortoirs où il est malaisé de laisser un bagage, plus cher ce n'est plus trop dans mes moyens. Là, je ne sais plus pourquoi j'ai choisi le "Revolutum Hostel", mais j'aurais difficilement pu choisir mieux. Pour 45 euros, deux petits déjeuners compris, il s'agit d'un hôtel en plein centre piétonnier de Salamanque, à 5 minutes à pied de la cathédrale et à 100m de la Plaza Mayor, la plus belle place de Salamanque. Le Revolutum est celui avec les drapeaux.

C'est un hôtel curieux. Il comporte sans doute quelque part des dortoirs, vu qu'il se présente comme une auberge de jeunesse et qu'on peut les voir sur le net. J'ai trouve les photos de ma chambre sur leur site (voir le lien ci-dessus). Prix à partir de 20 euros en dortoir. La chambre était tout simplement superbe, salle de bain incluse, juste assez petite, il y a avait à peine de quoi circuler autour du lit, mais à quoi bon davantage?

La photo de droite montre la cuisine. J'y ai juste pris le petit déjeuner, il est en libre service (personne ne contrôle rien). On y trouve, outre un minimum de nourriture petit dej, café etc... une cuisine complète et même des frigos pour les provision des clients. On vous demande de faire la vaisselle... mais vous avez la liberté de faire votre cuisine sans payer de supplément. La salle se trouve au sous-sol.

4.  La ville

Le centre de Salamanque nous a tout de suite beaucoup plu. Partant de l'hôtel et tournant à gauche, on est immédiatement dans la rue principale. Quelle surprise, elle s'appelle "Rua Mayor". Où est la cathédrale? une église à droite, une église à gauche, une autre là où la voiture est stationnée... On est bien en Espagne :-).

Au hasard, prenons à gauche. Rue piétonne, beaucoup de monde, des magasins partout. Ayant stationné vers 16:45, le temps de venir à l'hôtel et de déposer nos bagages, il devait être autour de 17:30.

La première "église" que nous avons trouvé était en fait une annexe de l'université, fermée aux visiteurs (photo de gauche), la cathédrale est un peu plus loin, au bout de la rue (photo de droite).

5.  La cathédrale

Elle n'était pas encore ouverte à notre arrivée (sans doute un service en cours), mais nous avons pu entrer peu après, à 18:05. Nous avons payé 5 euros par personne, eus égard à notre grand âge :-). Au départ ça nous a paru un peu cher, sauf que nous n'avions pas encore tout vu.

Grande et majestueuse...

Une particularité que je n'ai vue qu'ici: toutes les statues sont très réalistes, que ce soit dans la représentation, les couleurs, les volumes.

Une particularité de cette cathédrale c'est qu'elle est construite comme une poupée Russe. On visite la cathédrale, très belle, puis on se dirige vers la sortie et, là, on se retrouve dans une deuxième église, à peine plus petite et aussi très belle. On sort et on se retrouve dans une troisième église, plutôt une grande chapelle...

On finit quand même par sortir dans un jardin, avant d'arriver sur la place. Nous n'avions que peu de temps à consacrer à la visite, qui, dans l'ensemble, nous a pris 30 minutes.

Nous étions tenu par le temps de stationnement de notre voiture (voir plus haut). Mais elle était garé très près, il nous a fallu à peine plus de 10 minutes pour y aller, payer le stationnement jusqu'au lendemain et revenir.

6.  Le petit train

Vous avez peut-être remarqué dans une des photos précédentes qu'un "petit train" était stationné près de la cathédrale. C'est un moyen commode de faire un tour de ville, surtout que nous étions pressés, repartant le lendemain. Pas de chance, à notre retour de la voiture il est parti devant notre nez. En attendant le suivant nous avons fait quelques courses pour notre repas du soir. Nous l'avons finalement pris à 19:02.

Tour de ville sympa, mais vraiment très rapide, pas plus d'un quart d'heure.

Il nous a permis de faire un tour dans la ville moderne, oùl'on remarque aussi bien des immeubles cossus que ce qui ressemble beaucoup à des HLM.

7.  La Plaza Mayor

Il devait donc être près de 19:30 quand nous avons pu retourner vers l'hôtel.Nous y avons pris un repas léger, en fait ce n'est que le lendemain que nous avons découvert la cuisine en libre service. Nous sommes ensuite ressortis pour aller à la Plaza Mayor. Sur le chemin nous avons encore vu des cigognes.

Et voilà la Plaza Mayor, vraiment très belle. Nous avons pu y prendre une boisson. Manifestement un spectacle devait y être donné à la nuit, mais en Juin la nuit c'est très tard et comme nous avions un long voyage le lendemain nous avons dû nous coucher tôt. La place était noire de monde, dont beaucoup de jeunes assis par terre.

Il nous semble que Salamanque et l'hôtel Revolutum sont parfais pour passer un week end, si vous trouvez un vol direct. Pour le coup, nous n'avions rien préparé, mais nous avons réussi à faire notre tour de ville en à peine trois heures, si nous avions eu deux jours il aurait été plus calme et complet.

8.  Retour au bercail

Rien de bien spécial à signaler pour notre retour le mercredi 12 juin 2019, tout le trajet (800 km, quand même) ayant été fait sur autoroute et rapidement. Nous avons retrouvé les péages en approchant de la France, mais nous avons quand même réussi à faire un dernier plein de gazole en Espagne. Repas avec de la charcuterie espagnole mais sur une aire de repos française...

< Espagne2019 - Andalousie - Cordoue 2: Mezquita et Visite de la ville | Espagne 2019 - Andalousie