Écosse 2019 - sixième jour, Easdale Island

< Écosse 2019 - sixième jour, Mull Island | Écosse septembre 2019 | Écosse 2019 - septième jour, Glasgow >

Sixième jour, Esdale Island nous voilà! (vendredi 20 septembre).

Toutes les photos d'Easdale Island

On this page... (hide)

  1.   1.  Longtemps espérée...
  2.   2.  Ellenabeich
  3.   3.  Easdale
  4.   4.  Le logis

1.  Longtemps espérée...

Nous avions prévu de nous rendre à Easdale Island dès le mercredi soir (et de retourner à Oban pour visiter Mull) et nous en avons été empêchés par la traîtrise des pneus... Heureusement nous avions prévu d'y rester deux nuits, il en restait donc une !

Officiellement, il y a 16 miles (25 km) qu'on est sensé parcourir en 38 minutes. Peut-être que les "locaux", les habitants du coin, le font, mais nous il a fallu bien plus d'une heure pour faire cette petite route, certes charmante, mais très tortueuse et surtout, sur une grande partie de son trajet, à une seule voie, ce qui est stressant, surtout en haut de côte, quand on ne voit plus que le capot de la voiture...

2.  Ellenabeich

Easdale est une île, qui plus est très petite, la plus petite île habitée en permanence des Hébrides Intérieures. Il n'y a pas de route, donc pas de voiture. Les véhicules doivent rester sur le continent. Heureusement il y a un parking tout proche du port, mais assez encombré. Utile: il y a des toilettes sur le port :-).

Ce qu'on appelle "le ferry", ici, est un petit canot - il n'y a que 200 m à traverser! Il aborde sur un pan incliné, à droite de la jetée. Il vient à heure fixe, à condition que quelqu'un ai actionné les deux boutons poussoirs situés dans l'abri, ou à moins que quelqu'un parte de l'île. Le prix du ferry, aller-retour, est de £2.20 et se paie... au retour, il doit être assez rare de faire le trajet dans un seul sens.

Ellenabeich est un charmant petit village juste en face d'Easdale, le terminus de la route, en quelques sortes. Il mérite bien un petit tour à pied.

Nous y sommes allés par un jour ensoleillé et calme, sans doute pas la météo caractéristique de l'endroit, mais très agréable. La mer y est comme un lac. Je n'ai pas vérifié, mais vue la latitude et la géographie du lieu, je ne conseillerai pas la baignade: outre qu'il n'y a pas de plage de sable, l'eau doit y être très froide et je me méfierai des courants.

On y trouve les maisons peinte en blanc caractéristiques, mais aussi des mannequins représentant sans doute les occupations traditionnelles des habitants autrefois (y compris la sieste :-).

Beaucoup de pommiers aux pommes rouge vif.

3.  Easdale

Le seul bâtiment qui semble aménagé de façon moderne, c'est le B&B, situé en face de la jetée du port (la maison avec les drapeaux). On y accède par un chemin assez pénible, non seulement ce n'est pas une route, mais il est très mal carrossé, déconseillé aux talons hauts...

Le port, découvrant à marée basse, et le plus important, le pub! Visite indispensable. Tout petit mais vous y serez bien reçu et le serveur est une serveuse, ce qui fait que j'imagine que l'interdiction aux femmes, si désuète, n'existe pas ici. En tout cas pas de souci de ce genre lors de nôtre passage.

4.  Le logis

Le B&B d'Easdale Island est une vrai bonne surprise. Non seulement ses propriétaires sont très accueillants, mais ils ont rénové le bâtiment magnifiquement, la salle de bain, par exemple, est somptueuse. Le petit déjeuner, cuisiné par le patron, est un petit dej' à l'écossaise qui vous laissera repus pour la journée. Les pensionnaires sont plutôt jeunes, le petit déjeuner se prends en commun et il est bien animé. Super sympa.

< Écosse 2019 - sixième jour, Mull Island | Écosse septembre 2019 | Écosse 2019 - septième jour, Glasgow >