Écosse 2019 - sixième jour, Mull Island

< Écosse 2019 - cinquième jour, galère sur la route | Écosse septembre 2019 | Écosse 2019 - sixième jour, Easdale Island >

Sixième jour, nous pouvons enfin aller dans les îles (vendredi 20 septembre).

Toutes les photos de l'Île de Mull

On this page... (hide)

  1.   1.  Oban et le ferry
  2.   2.  La traversée, images d'Oban
  3.   3.  Craignure
  4.   4.  Le château de Duart

1.  Oban et le ferry

Oban était à deux pas en voiture, mais il n'est sans doute pas évident de s'y garer. Nous avions prévu de passer la journée sur Mull Island, nous ne pouvions donc pas laisser la voiture n'importe où. En suivant les flèches, nous sommes arrivés à l'entrée des ferries pour les voitures. Mull Island est une très grande Île des Hébrides intérieures (875 km²), on y trouve donc des routes (enfin une route) et des voitures. Le ferry, ici, mérite bien son nom, on peut y embarquer sa voiture.

Attention aux horaires, il y a beaucoup de ferries, mais quand même pas toutes les 10 minutes, mieux vaut ne pas le manquer. Quand nous sommes passés il y a avait un problème mécanique sur un des bateaux qui rendait l'embarquement et le débarquement très longs, nous n'en avons pas souffert à l'aller, mais au retour oui. L'horaire, du coup, est variable.

Notre journée devant être consacrée essentiellement au château de Duart et celui-ci étant desservi par un minibus, nous n'avions pas besoin de prendre la voiture. L'employé des ferries nous a signalé un parking tout près que nous avons utilisé. Horizon Parking, £5 pour la journée, parking en surface, nous étions garés à la place de la voiture rouge de la photo. Sur Google il est près du Harbour View.

Comme on le voit sur la photo de gauche, en sortant du parking on prends à droite, on passe le pont de chemin de fer et on est tout de suite au port des ferries. Il faut suivre les indications de employés (pour éviter les véhicules) et aller prendre son billet dans le bâtiment des CalMac (Caledonian MacBrayne Ferries). Le billet n'est pas cher (£7.40). Normalement on peut prendre un billet combiné ferry/bus, mais nous n'étions pas sûr à l'avance de notre parcours et nous n'avions donc pas fait de réservation. Quand nous avons pris le billet, le bus était plein...

En fait, ce n'est pas grave. Il s'agit d'un minibus spécial pour le château et le parcours est court (environ 3 miles), du coup la conductrice (très aimable et serviable) nous a dit de l'attendre, quelle revenait nous chercher... Si vous êtes jeune et sportif, 3 miles (5 km) ce n'est pas le diable à faire à pied. Bien entendu elle connaît les horaires des ferries et vous ramène dans les temps.

2.  La traversée, images d'Oban

Oban est un paradis des navigateurs, ce port est en effet protégé par tout un archipel d'îles, la plus proche étant très voisine. Par contre j'imagine qu'il n'y fait pas toujours très chaud et que le vent peut y être fort. Le jour de notre passage, il faisait grand beau temps et la mer était calme, un petit paradis.

Bateaux et ciel bleu...

Vues de la ville

En mer... en fait la traversée Oban Craignure est courte (moins d'une heure). Le ferry passe quand même en arrivant sur Mull par un lieu ou de nombreux bateaux ont coulé, par gros temps il faut sans doute se méfier.

3.  Craignure

Craignure est à peine une ville, juste quelques maisons le long de la côte, avec quelques magasins (dont une épicerie) et le "port" n'est rien qu'une jetée et une place pour les bus. Le "Charity shop" est un magasin genre Emmaüs qui vends des fringues d'occasion à prix ridicule, c'est le moment de faire une bonne affaire en aidant son prochain...

4.  Le château de Duart

Toutes les photos du château de Duart

Le minibus se gare avec les autres bus, il est facile à trouver (c'est le seul aussi petit, environ 10 places). À vol d'oiseau le château n'est pas loin, mais je ne crois pas que vous soyez un oiseau :-(. 3.4 miles (5.4 km), environ une heure de marche. Pour ceux qui viennent en voiture, il y a un parking (le rectangle blanc sur l'image).

La visite n'est pas donnée, 12£ avec le bus, vue la brièveté de la visite, en même temps entretenir ce genre de bâtiment est positivement ruineux.

Le château tel qu'il apparaît depuis le parking (qui est aussi celui de la navette), et la maquette que l'on peut voir à l'intérieur. On comprends immédiatement que ce n'est pas un manoir d'agrément, mais une forteresse.

Ce château n'est pas très grand, on voit ici la cour intérieure, depuis l'entrée et l'entrée depuis une fenêtre. Il s'étend surtout en hauteur.

L'intérieur est mis en scène, la cuisine, les cachots...

Mais aussi son passé de gardien de la mer, une escadre anglaise a coulé devant ses murs sous l'effet d'une tempête, juste devant cette fenêtre.

Il reste quand même du joli mobilier et par exemple, un gobelet en argent, cadeau de Valéry Giscard d'Esteing quand il était Président de la République française

Ce château est représentatif de l'importance des clans en Écosse, si ma mémoire est bonne le présent propriétaire vit en Afrique du Sud, mais sa lignée remonte à plus de 500 ans en arrière.

Plusieurs films y ont été tournés (https://duartcastle.com/visit/film-tv/)

On y trouve une cafétéria moderne.

La paysage y est somptueux:

< Écosse 2019 - cinquième jour, galère sur la route | Écosse septembre 2019 | Écosse 2019 - sixième jour, Easdale Island >