Écosse 2019, préparation du voyage

Écosse septembre 2019 | Écosse 2019 - premier jour, voyage et premier logis >

Préparer un voyage, c'est déjà voyager...

On this page... (hide)

  1.   1.  Opportunité
  2.   2.  Aide mémoire
  3.   3.  Se loger
  4.   4.  Se déplacer
    1.   4.1  Rentalcars.com
    2.   4.2  Easirent.com
    3.   4.3  La voiture
  5.   5.  Les finances
    1.   5.1  Les prix
    2.   5.2  Le taux de change
  6.   6.  Paiement par carte visa
  7.   7.  Trajet
    1.   7.1  Conduite à gauche, volant à droite.
    2.   7.2  GPS
    3.   7.3  Les routes
  8.   8.  L'électronique
  9.   9.  imprimante

1.  Opportunité

J'avais depuis très longtemps l'envie de visiter l'Écosse, ses vertes prairies, ses châteaux... mais c'est loin, tout en haut des Îles britanniques et je n'avais donc pas pu le faire.

Quand j'ai acheté une petite voiture de sport anglaise, il y a trois ou quatre ans, l'envie s'est faite plus pressante, j'avais même envisagé de faire faire une grande révision de cette voiture en Angleterre, sur le chemin - ils sont habitués et font ça très vite. Et puis, la distance m'a rebuté. Il y a quand même, depuis Toulouse, 1700 km pour aller à Edinburg, plus la traversée de la Manche. À mon âge, ça veut dire au moins trois jours de voyage (un jour en France, un pour la traversée et un en Angleterre), et autant pour le retour.

J'avais donc envisagé de prendre l'avion pour Edinburg, mais le prix m'avait retenu. Puis un jour d'Avril 2019 j'ai reçu une publicité de Ryanair pour un trajet direct Toulouse - Edinburg à moins de cent euros et j'ai craqué.

2.  Aide mémoire

J'ai l'habitude de noter dans une "Note" de Nextcloud un "fil" de ce que je vais avoir à faire jour après jour, en quelque sorte un résumé de la préparation du voyage. De la même façon j'ai récupéré je ne sais plus ou une petite pochette à peine plus grande qu'une feuille pliée en deux, où je range tout ce dont je vais avoir besoin: passeport, billets, réservations, copies d'écran de google map...

3.  Se loger

Se loger en Grande Bretagne n'est pas difficile, les anglais ont inventé le B&B (Bed and breakfast - lit et petit déjeuner), je n'avais donc pas d'inquiétudes et j'ai pris mon vol sec (sans réservation d'hôtel).

Pour 7 jours, voyage compris, j'avais l'intention de bouger, et je pensais donc aller à l'hôtel, qui cause moins de formalités que la chambre chez l'habitant. J'ai utilisé "Booking.com" qui fait hurler tous les hôteliers mais qui est excellent pour comparer prix et prestations et ne m'a jamais causé de mauvaise surprise.

Il y a quand même eu une surprise, même si, au final, elle n'a pas été mauvaise. Booking, en 2019, propose aussi des chambres chez l'habitant mais ne prévient pas le client. Vous pensez aller à l'hôtel et vous vous retrouvez chez un particulier... on dans des trucs bizarres et pas toujours évidents à trouver... Encore une chose à vérifier à laquelle je n'avais pas pensé.

Comme je viens de le dire, tout s'est finalement bien passé de ce point de vue, ce n'est donc pas grave, mais quand même...

4.  Se déplacer

Si vous avez à faire ce même voyage, je vous invite vivement à utiliser les transports en commun. Ce que j'en ai utilisé a remarquablement marché, j'ai vu des bus partout, même dans les endroits les plus perdus, les gens sont là-bas d'une grande amabilité et les prix raisonnables.

Je n'en dirais pas autant des loueurs de voiture...

4.1  Rentalcars.com

Depuis plusieurs années j'utilise les services de Rentalcars.com, et j'en suis particulièrement satisfait. Lors d'un voyage en Corse avorté ils m'ont sans souci fait un avoir je j'ai pu utiliser un an après.

Ici, j'ai eu une location très bon marché (chez Easirent, j'en reparlerai), et une assurance presque aussi chère que la location, mais qui a servi et a remboursé (une réparation de pneus) sans discuter.

4.2  Easirent.com

C'est le loueur, peut-être, le moins cher d'Édinburg, mais pas le moins roublard... Il demande une caution / franchise de 1500 livres anglaises (£ ou GBP - Great Britain Pound) qui dépasse le maximum autorisé de beaucoup de cartes. Du coup ils peuvent vendre une assurance à un prix exorbitant a un client coincé.

Quand c'est refusé, on doit pour récupérer la voiture payer une assurance "tous risques" qui coûte trois ou quatre fois le prix de la location...

La location de dimanche soir à dimanche matin suivant m'a coûté 80,03€ (pour une fiat 500, en fait une Toyota Aygo). L'assurance de Rentalcars m'a coûté 70,07€... total 151 euros pour une semaine avec 100 miles de franchise par jour, ce n'est pas cher.

Or ma carte visa a été vue comme une carte de débit (alors qu'il y a bien marqué "carte de crédit" dessus), et donc refusée et mes deux autres cartes, des MasterCard n'avaient sans doute pas le plafond suffisant car elles ont aussi été refusées...

L'assurance Easirent que l'on m'a imposé m'a coûté 224£, soit 252€!! et elle n'a servi à rien, j'ai eu un sinistre (deux pneus éclatés, routes pourries, voir plus loin) qu'elle n'a pas pris en charge, heureusement que celle de Rentalcars l'a fait. Easirent a quand même pris en charge le dépannage avec la dépanneuse qu'ils ont eux même appelée et qui nous a fait perdre 3 heures... et louper la location prévue ce soir là...

4.3  La voiture

Ma voiture avait l'air presque neuve. En fait elle avait quand même 28000 miles (presque 50.000 km). Cette Toyota Aygo m'a été donnée sans aucun papier, à part la feuille jaune d'état des lieux. Pensez à réclamer le contrat, la facture, le MOT (contrôle technique), une copie de la carte grise... Entre les bagages, les suppléments à payer et l'accent écossait qui n'est pas vraiment celui d'Oxford, on a vite oublié.

Vérifiez la pression des pneus à la première occasion. Ne l'avoir pas fait est presque certainement la cause de mes crevaisons. Vu l'état des routes, des pneus bien gonflés sont indispensables. Après avoir crevé, de passage à une station service, j'ai regonflé les 4 pneus, même ceux qui n'étaient pas crevés étaient dégonflés...

5.  Les finances

5.1  Les prix

Lors de notre voyage en Espagne, en Juin, nous avions été frappé par le bon marché de... tout, de la chambre aux repas. Ici on est revenu à des prix semblables à ce que nous connaissons en France, il faut compte sur 50 livres en moyenne pour une chambre confortable et 12 à 15 euros pour un repas à prix réduit au restaurant.

Le magasin à succursales multiples du coin c'est "Tesco". Celui, immense, d'Inverness est même ouvert 7/7 24/24. Les prix y sont assez bas.

5.2  Le taux de change

A ce jour, la Livre anglaise (GBP: Great Britain Pound) est à un euro vingt, les prix sont donc un peu trop optimistes si on les "lit" en euros, 100 livres font environ 120 euros. La livre n'est pas l'euro, donc même avant le brexit (a-t-il eu lieu le jour ou vous lisez ça?) les banques prennent une commission de change.

De toutes façon, considérez dès avant le départ que le touriste est là pour se faire plumer, il faut bien que les gens gagnent leur vie, donc prévoyez un budget très large, si vous ne dépensez pas tout ce sera une bonne surprise.

Quand vous payez avec la carte visa, le terminal vous demande si vous voulez payer en livre ou en euros. J'ai toujours payé en livres, pour pouvoir vérifier mes factures, je ne sais pas si c'était une bonne idée...

6.  Paiement par carte visa

Il faut savoir qu'au moins en dehors des pays de l'Euro, il y a deux types de carte bancaire, et ça, les banquiers français ne sont même pas au courant!!

Ce sont les "cartes de débit" et "cartes de crédit". Les premières (débit) n'acceptent le paiement que si le compte correspondant est approvisionné. Les secondes acceptent tout et vous vous débrouillez avec la banque ensuite. Pour verser une caution, seul le deuxième type fonctionne (en Écosse), ne me demandez pas pourquoi!

Bref je me croyais à l'abri, sur la foi de ce qui était écrit sur la carte et non... J'ai ouvert une demande d'indemnisation sur le site visa, sur le conseil de ma banque, mais j'ai peu d'espoir de gagner.

En attendant vous pouvez vérifier vous même comment votre carte est vue, en cherchant sur Google "bin checker", par exemple : https://www.bincodes.com/bin-checker/.

Ne vous souciez pas des publicités et entrez les *6* premiers chiffres de votre carte, ça suffit, et vous saurez. Voyez avec votre banque ensuite au besoin.

7.  Trajet

Pour préparer le voyage, je me suis plongé dans Google map, et sur Internet pour chercher ce qu'il y avait de plus intéressant, les pages suivantes vous donneront les détails.

Je voyage trois fois. Une fois virtuellement pendant la préparation, une fois pour de bon et une dernière fois en ce moment, en racontant mon expérience :-).

7.1  Conduite à gauche, volant à droite.

Par chance, ayant déjà eu une voiture anglaise, je suis habitué au volant à droite. Surtout notable le fait que dans ce cas le levier de vitesse se manipule de la main gauche. Les pédales sont positionnées pareil qu'en France, la grille des vitesses aussi. La plus grande difficulté vient sur les petites routes (voir ci-dessous).

Je n'ai jamais roulé en Angleterre avec ma voiture française, mais j'ai roulé en France avec une voiture anglaise, c'est un peu pareil. Pratiquement, le fait que le volant soit du mauvais côté n'est pas gênant. Vu que le danger se situe beaucoup côté extérieur de la route à cause de son état défoncé, ça peut même être un avantage.

Je n'ai pas eu de réelle difficulté avec la conduite à gauche. Les gros rond-points sont munis de feux rouges à l'intérieur du rond point, les autres conducteurs sont très aimables. Il faut juste quelques heures avant d'oser dépasser :-).

Si vous avez une voiture de location, le compteur de vitesse possède probablement une double graduation, la petite étant en km/h, la grosse en miles/h.

Un mile fait environ 1.6 km. Les limitations de vitesse font donc souvent 30 mi/h (50km/h), 50 mi/h (75 km/h), 60 mi/h (92 km/h), 70 mi/h (110 km/h). Faites comme moi, roulez très en dessous, vous êtes en vacances.

7.2  GPS

Mes GPS Garmin ne font pas l'Angleterre, ni l'Écosse, évidemment. J'ai donc utilisé mon téléphone et Google map ou Waze selon le cas (Waze est meilleur si on craint les embouteillages). Dans l'ensemble le guidage est bon, mais pour une quelconque raison la consommation de batterie de mon téléphone est énorme. Même branché, il ne tient que 3 heures environ. Pensez donc à apporter une prise munie de la "Quick Charge", qui, elle, tient le téléphone. C'est très frustrant d'avoir un téléphone éteint le soir dans un coin inconnu... Attention à votre forfait data, moi avec les 25Go de Free je suis tranquille.

Prévoyez un support de téléphone à ventouse, toutes les voitures n'ont pas une grille de chauffage utilisable.

Waze doit se régler manuellement sur l'unité et la langue utilisée. Préférez le mile, pour être en concordance avec les panneaux routiers. Les panneaux sont nombreux. Il n'est pas toujours facile de repérer les bretelles de sortie car les indications sur la route ne sont pas toujours les mêmes que celles de Google. Roulez lentement...

7.3  Les routes

J'ai rencontré en Écosse deux types de routes. Des "autoroutes" qui sont en réalité des voies rapides gratuites et en très bon état, vitesse limitée à 110 km/h (70 mi/h) et des "routes secondaires" horribles. Étroites (très étroites), avec un ligne blanche ou jaune au milieu, que personne ne respecte - pas même les bus qui viennent en face de vous !

Qui plus est, sur votre gauche (donc côté fossé), vous avez soit un trottoir soit une galerie de nids de poule destructeurs pour les pneus. J'en ai détruit deux (ceux de gauche)... voir plus loin. J'ai rencontré à l'aéroport un autre couple de toulousains qui, eux, en on explosé un. C'est donc courant, vérifiez vos assurances. Dans mon cas, l'assurance Rentalcars a remboursé les pneus, mais pas la perte de location due au retard (la carte visa non plus).

Il y a même un troisième type de routes, les routes à voie unique, avec des refuges tous les cent mètres pour pouvoir se croiser. En général les hauts de côte sont plus large, mais quand vous arrivez en haut, vous ne voyez rien devant et il faut y aller au pif... stressant.

Vous serez peut-être étonné de la durée prévue par Google. 180&ndsp;km (km, pas miles), 3h. Normal, il vous en faudra sans doute 4. Évitez autant que possible de rouler de nuit. Google m'a une fois emmené sur un chemin empierré. Merci :-(.

Les "locaux" mettent moitié moins de temps que les "étrangers"... Ils n'ont pas peur, nous si!

8.  L'électronique

Pour un déplacement d'une semaine ou moins, je ne juges pas nécessaire d'emporter un ordinateur. Nos téléphones et une tablette suffisent (je prends aussi une liseuse, je suis un lecteur invétéré). Depuis peu, je me suis procuré une tablette 7", bien suffisante et légère.

Tout ceci est alimenté par du 5V continu, la tension des chargeurs USB. IL faut prévoir une prise universelle de voyage, il en existe avec des prises usb incorporées, c'est très commode. J'achète tout ça sur Aliexpress, les prix sont imbattables mais il faut prévoir un à deux mois de délai de livraison (ça vient de Chine!).

À gauche, l'adaptateur quickcharge de voiture, à droite celui pour le secteur. Je vous recommande d'emporter les deux, je n'ai pas trouvé d'adaptateur quickcharge combiné à une prise universelle et ce n'est ni gros ni lourd.

Méfiez vous, quoi que les notices essaient de faire croire, il n'y a jamais qu'un seul adaptateur quickcharge par appareil. Les autres sont des prises usb qui peuvent être "costaud", mais sans l'intelligence QC. Vous ne pourrez donc charger qu'un seul appareil en mode rapide, mais faut-il encore que vos appareils soient compatibles. C'est le cas de mes téléphones (moto g4+ et g5+), mais pas de ma tablette.

La prise universelle est ci-dessous. Mais ne vous privez pas de ce "powerbank", vraiment au dessus du lot (Xiaomi, autour de trente euros en Chine). Il délivre un vrai 2.4A et fait même quickcharge. Avec lui rechargez vos téléphones à la vitesse de l'éclair (et n'oubliez pas de le recharger lui-même).

Tout ceci prends un peu de place, mais en gros le volume d'une trousse de toilette. N'oubliez pas que tout ce qui est batterie doit être avec vous en cabine!

N'oubliez pas non plus un grand nombre de câbles usb assez longs, il en faut pour la voiture et pour l'hôtel!

9.  imprimante

Faites attention, beaucoup de prestataires n'acceptent pas de version téléphone de vos tickets, si vous ne les imprimez pas avant de partir, ça peut être compliqué à faire en voyage.

Écosse septembre 2019 | Écosse 2019 - premier jour, voyage et premier logis >