Écosse 2019 - deuxième jour, le trajet aller retour

< Écosse 2019 - premier jour, voyage et premier logis | Écosse septembre 2019 | Écosse 2019 - deuxième jour, Edinburgh, la ville >

Deuxième jour: Inverkeithing à Edinburg (en train - Lundi 16 septembre).

Toutes les photos du trajet

On this page... (hide)

  1.   1.  Voyage ferroviaire
    1.   1.1  Direction la gare
    2.   1.2  Le train et le trajet
    3.   1.3  Gare d'Edinburgh Waverley

1.  Voyage ferroviaire

1.1  Direction la gare

Nous avons eu la bonne idée de poser la question à notre hôtesse: comment aller à la gare. En effet il y a un chemin direct et très court qu'il faut demander en mode piéton à Google, faut-il encore y penser.

Vue du fond du parking, l'Arthur House est au fond à gauche. Pour y arriver, sortir dans la rue, faire 50m à droite et descendre le parking pour arriver à la position du photographe. Là, sur la droite en descendant, on trouve un chemin piéton qui vous amène le long d'une voie ferrée, et après un passage bucolique, à un escalier qui monte sur le pont.

Sur le pont, se diriger vers la gauche pour traverser les voies, et suivre l'allée qui descende vers la gare.

Entrez dans la gare pour prendre votre billet. Le tarif varie selon l'heure, cherchez sur le net. Puis passez le pont au dessus de la gare, le quai en direction d'Edinburgh est de l'autre côté. Il y a des trains tous les 1/4 d'heure, si vous en loupez un ce n'est pas grave.

1.2  Le train et le trajet

Ce train ressemble plus à un RER ou TER (réseau express régional), il fonctionne à forte cadence et les billets sont plutôt pas chers, avec un abonnement encore moins cher ce qui fait que si vous envisagez un séjour long à cet endroit, le transport n'est pas un souci.

Le trajet fait une quinzaine de miles et dure 1/2 heure. Le train de Scotrail traverse le Firth of Forth sur un pont ferroviaire célèbre.

Puis traverse la campagne et les faubourgs d'Edinburgh. Maisons en pierre noire, triste. La proximité de la voie ferrée n'aide pas. Le passé de ville du charbon non plus.

Tout cela va bien résumer notre impression d'Edinburgh: Une ville riche mais sombre. On va voir que les principaux édifices de la ville sont en plus noirs de suie, et d'ailleurs la ville en est certainement consciente car beaucoup sont en rénovation.

Juste pour les amateurs, sur le trajet, https://fr.wikipedia.org/wiki/Murrayfield_Stadium

1.3  Gare d'Edinburgh Waverley

(Waverley est le premier roman de Walter Scott)

C'est la gare centrale, il y a beaucoup de lignes. Elle est située en ce qui nous a concerné au point le plus bas de notre visite. Du coup il a fallu pas mal monter. Le château, lui, étant tout en haut.

< Écosse 2019 - premier jour, voyage et premier logis | Écosse septembre 2019 | Écosse 2019 - deuxième jour, Edinburgh, la ville >